Gilbert le Bris
Actualisation de la loi de programmation militaire, mon avis sur l’article 17
Mardi, 09 Juin 2015 10:13
Le dispositif de Service militaire volontaire (SMV) de l’art 17 de ce projet de loi m’inspire plusieurs remarques.
Tout d’abord ce dispositif s’inspire d’une réussite, le Service militaire adapté. La bonne politique c’est aussi savoir reprendre ce qui marche plutôt que de toujours vouloir réinventer la poudre.
Deuxième point important, il sera évalué. Je suis toujours pour l’évaluation des politiques publiques, je serai notamment vigilant au bilan coût avantage de ce service.
Il vise deux objectifs qui me semblent importants aujourd’hui, répondre au désœuvrement d’une frange de notre jeunesse et redonner aux armées le rôle de ciment citoyen qui était autrefois le leur.
En ce sens, il contribue au renforcement du lien armée/nation.
Dans cette même direction, je me permets de suggérer un effort et une stratégie accrue de la Défense en matière de communication moderne. En participant récemment à une série télévisée à gros budget, la DGSE a accompli un acte de communication encore trop rare dans notre pays. Cette stratégie a l’avantage d’allier un faible coût pour les deniers publics et nous le verrons je pense, de fortes retombées. Les Etats-Unis ne s’y trompent d’ailleurs pas et leurs productions audiovisuelles participent grandement au rayonnement de leur outil de défense.
Par cette idée qui peut sembler anecdotique, mais que je pense déterminante, je veux avant tout encourager tout le spectre d’initiatives visant à rapprocher armée et nation. Faisons tout ce qui est possible pour que nos concitoyens comprennent et aiment nos armées.
L’article 17 de ce projet de loi va donc dans la bonne direction.
 
Copyright 2008 © Gilbert le Bris - Conception & hébergement icomme - Mentions légales