Gilbert le Bris
Retour de l'Université de la Défense
Mercredi, 07 Septembre 2016 15:26
universit_de_la_dfenseC'est à Paris, Sénat et Assemblée, mais surtout à l'Ecole Militaire et à Polytechnique (Palaiseau) que se sont tenus les 5 et 6 Septembre les travaux de L'Université de la Défense.
j'ai moi-même présidé chez les X la séance de travail consacrée à "L'analyse et le dialogue stratégique à l'Est"...Nous avons pu y confronter les points de vue de militaires et parlementaires, certains venus justement des pays de l'Est de l'Europe !
Lundi, le ministre anglais de la Défense, M. Fallon s'est exprimé et, dans des propos restés optimistes et conciliants, nous a dit que le Royaume- Uni quitte l'UE, c'est un fait démocratique, mais l'isolement ne constituera pas la doctrine politique de son pays.
Notre ministre français, JY Le Drian,  a passé en revue les problèmes du monde et les engagements de la France en saluant l'engagement remarquable et apprécié de nos militaires tant sur les opérations extérieures que sur le territoire national avec l'opération "sentinelle".
La ministre italienne, Roberta Pinotti, et le secrétaire d'Etat allemand, Ralf Brauksiepe, ont montré toute leur solidarité avec notre pays et détaillés leurs opérations et objectifs de soutien.
Tous les intervenants français, et j'en suis satisfait car c'est une position que je défends publiquement depuis plusieurs années déja, ont dit la nécessité de parvenir à 2% du PIB pour le budget de la Défense nationale. Manuel Valls, 1er ministre, a aussi fixé cet objectif à atteindre dans un délai raisonnable. Au moment où notre pays  (mais d'autres aussi de l'UE) va entrer dans une période d'élections, il appartiendra à chaque parti candidat de définir sa doctrine en la matière. L'Otan, tant à son sommet de Newport (2014) qu'à celui de Varsovie (2016) a rappelé cet impératif et je dois dire que notre assemblée parlementaire de l'Otan a joué un rôle éminent dans cette perspective.
Au total cette Université, qui en était à sa 14ème édition, a été une réussite tant par la convergence des vues qu'elle a permis de dégager que par la prise de conscience, désormais effective dans les autres pays européens, que notre monde recèle de nouveaux dangers qu'il faut affronter avec détermination mais aussi collectivement.

 
Copyright 2008 © Gilbert le Bris - Conception & hébergement icomme - Mentions légales