Revue de presse : Le Point
Samedi, 10 Décembre 2016 12:50

"Quand l'Europe se couche devant Erdogan" : Article du Point qui revient sur l'Assemblée générale de l'Assemblée parlementaire de l'Otan en Turquie en novembre dernier : cliquez ici

 

 
Retour de Turquie
Vendredi, 25 Novembre 2016 17:00

turquie_2016C'est à Istanbul que se tenait le week-end dernier l'Assemblée Générale annuelle de l'Assemblée Parlementaire de l'OTAN.

Outre les processus habituels de désignation des responsables à différents postes (je reste Président de la commission en charge de la Méditerranée - Moyen Orient), nous avons eu l'occasion de plusieurs entretiens avec nombre de décideurs.

A la tête de la délégation française j'ai présidé une rencontre avec notre ambassadeur Charles Fries et organisé une rencontre bilatérale avec les allemands pour honorer mon homologue Karl Lamers.

Le Président de la République de Turquie, M Recep Tayyip Erdogan, et le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg se sont adressés à l'ensemble des délégués en séance plénière.

Lors des réunions j'ai utilisé, au nom de la France, les éléments de procédure pour refuser que le nombre de délégués pour la Turquie soit porté de 12 à 18.

En effet il m'apparaissait que ce n'était ni le lieu (chez eux !) ni le moment (La Turquie étant dans une phase de durcissement après la tentative de coup d'état de juillet de cette année !) pour accepter cette augmentation. J'ajoutais qu'un rapport devrait être présenté, lors d'une prochaine session, pour que les critères servant à fixer la représentation des Etats membres soient revus. Aux éléments taille de population et clé budgétaire de l'OTAN, il faudrait rajouter l'effort de Défense, le "partage du fardeau" comme l'on dit Outre-Atlantique.

Après bien des débats, et quasiment seule contre tous, la France a obtenu totale satisfaction !

 
Copyright 2008 © Gilbert le Bris - Conception & hébergement icomme - Mentions légales